Le jeûne intermittent est un genre de régime, mais pas les régimes classiques qu’on connaît tous pour les avoir essayé, le traditionnel « mangez ceci ou cela et évitez ceci et cela ». Le jeûne intermittent est un mode de vie, c’est le fait de manger dans des temps bien déterminés, en effet alterner le jeûne et l’alimentation est le facteur qui favorise la perte de poids.

Les types de jeûne intermittent

Il y’en a plusieurs, et chacun a prouvé son efficacité

  • Le jeûne 16:8 : c’est l’un des programmes les plus connus par lequel bon nombre de gens débutants commencent. Il consiste à jeûner 16 heure et de s’alimenter 8 heure. Cela veut dire que vous devrez sauter le petit-déjeuner ou le dîner c’est à vous de choisir. Ses avantages sont tels qu’il est simple à tenir au long terme, la sensation de faim est moyenne, et ça n’influe pas considérablement sur la vie sociale.
  • Régime 5:2 : il consiste à s’alimenter normalement 5 jours dans la semaine et à manger que très peu les 2 jours restants, 600 calories seulement à peu près. Il permet de ne pas se restreindre les jours de jeûne, lui aussi est assez simple à tenir à long terme, et vous pouvez manger de petites quantités les jours ou vous vous fixez un faible apport en calories.
  • Warrior diet : c’est le fait de manger 4 heures par jour et jeuner les 20 heures restantes, avec cette technique vous ne pourrez manger qu’une seule fois par jour. Ses résultats sont logiquement les plus rapides et vous pouvez en cas de faim, manger de petites quantités pendant la journée, mais cette méthode est difficile à tenir sur le long terme et la sensation de faim est tout de même importante.
  • Manger-stop-manger : venu de l’anglais « stop-eat », cette méthode consiste à jeûner un jour entier une à deux fois par semaine, et faire du sport 2 à 3 fois par semaine. Par exemple cela revient à manger le dimanche, jeûner le lundi, manger le mardi et mercredi et jeûner le jeudi. Ces résultats sont rapides et la méthode est flexible.

Quels sont les bienfaits du jeûne intermittent ?

Les bienfaits sont multiples sur le corps mais aussi sur le moral, c’est pour cela que les nutritionnistes recommandent le jeune intermittent, les plus importants sont :

  • L’accélération du métabolisme.
  • La régulation de production d’hormones tel que le glucagon, l’insuline, les hormones de croissance, la leptine, et d’autres.
  • La réduction du taux de masse grasse.
  • La réduction des risques de maladies cardio-vasculaires.
  • La réduction du stress.
  • La préservation de ses fonctions cognitives.
  • L’augmentation de la durée de vie.
  • La réduction des inflammations.

D'autres posts d'Alenzo :